samedi 20 février 2010

LE KYBALION partie 10

La Polarité

"Tout est Double ; toute chose possède des pôles ; tout a deux extrêmes ; semblable et dissemblable ont la même signification ; les Pôles opposés ont une nature identique mais des degrés différents ; les extrêmes se touchent ; toutes les vérités ne sont pas des demi vérités ; tous les paradoxes peuvent être conciliés."
LE KYBALION.

Le Quatrième Grand Principe Hermétique, le Principe de Polarité, implique cette vérité que toutes les choses qui se manifestent ont "deux côtés", "deux aspects", "deux pôles", "deux extrêmes", avec un nombre considérable de degrés qui les séparent. Les vieux paradoxes qui ont toujours rendu perplexe l'esprit des hommes, s'expliquent si l'on comprend bien ce Principe.

L'homme a toujours eu connaissance de quelque chose se rapprochant de ce Principe et il s'est efforcé de l'exprimer par des dictons, des maximes et des aphorismes comme les suivants : "Tout est et n'est pas en même temps", "toutes les vérités ne sont que des demi-vérités", "toute vérité est à moitié fausse", "il y a deux côtés à toute chose", "toute médaille a son revers", etc., etc.

Les Enseignements hermétiques affirment que la différence qui existe entre deux choses qui paraissent diamétralement opposées n'est qu'une différence de degré. Ils enseignent que "deux extrêmes peuvent se concilier", que "la thèse et l'antithèse sont identiques en nature, mais différentes en degrés", et que "la réconciliation universelle des pôles opposés" peut s'effectuer grâce à la connaissance du Principe de Polarité. Les maîtres estiment que des exemples de la manifestation de ce principe peuvent résulter d'un examen de la nature réelle de toute chose. Ils commencent par montrer que l'Esprit et la Matière ne sont que deux pôles de la même chose, et que les plans intermédiaires ne sont que des degrés de vibration.

Ils montrent que Le Tout et Quelques-uns sont une seule et même chose et qu'il existe seulement une simple différence dans le degré de la Manifestation Mentale. Ainsi La Loi et les Lois sont les deux pôles
opposés d'une même chose. Il en est de même du Principe et des Principes, de l'Esprit Infini et des esprits finis.

Puis, passant au Plan Physique, ils démontrent le Principe et prouvant que le Chaud et le Froid sont de nature identique, la seule différence étant une différence de degrés. Le thermomètre montre des degrés différents de température, le pôle inférieur s'appelant le "froid" et le supérieur le "chaud". Entre ces deux pôles il y a de nombreux degrés de "chaud" et de "froid" ; vous pouvez leur donner l'un ou l'autre nom sans vous départir de la vérité. Dans deux degrés, le supérieur est toujours "plus chaud" que l'inférieur qui est toujours "plus froid". Il n'y a pas de démarcation absolue ; il n'y a qu'une différence de degrés.

Il n'y a pas d'endroit sur le thermomètre ou le chaud finit et ou le froid commence. Il n'y a que des vibrations supérieures et inférieures. Les termes "haut" et "bas", eux-mêmes, que nous sommes obligés d'employer ne sont que les pôles d'une même chose ; les mots sont relatifs. Il en est de même avec "est et ouest" ; faites le tour du monde dans la direction de l'est et vous atteindrez un point qui est l'ouest par rapport à votre point de départ. Allez dans la direction du Nord et il arrivera un moment où vous irez dans la direction du Sud ou vice-versa.

Lumière et Obscurité sont deux pôles d'une même chose entre lesquels il y a de nombreux degrés. Il en est de même pour l'échelle musicale ; partant de "Do" si vous montez la gamme, vous obtiendrez un autre "Do" et ainsi de suite ; la différence entre deux, "Do" consécutifs est toujours la même et comporte constamment le même nombre de degrés. Il en est encore de même de l'échelle des couleurs ; des vibrations supérieures et inférieures constituent la seule différence entre l'ultraviolet et l'infrarouge. Les mots Long et Court sont relatifs. De même pour Calme et Bruyant, Facile et Difficile. Tranchant et Emoussé, suivent la même loi. Positif et Négatif sont les deux pôles d'une même chose séparés par d'innombrables degrés.

Bon et Mauvais ou Bien et Mal suivant les termes employés, ne sont pas absolus ; nous appelons une extrémité de l'échelle Bon et l'autre extrémité Mauvais. Une chose est "moins bonne" que la chose qui lui est immédiatement supérieure dans l'échelle ; par contre cette chose "moins bonne" est "meilleure" que celle qui lui est immédiatement inférieure, et ainsi de suite, le "plus ou moins" étant réglé par la position sur l'échelle.
Il en est absolument de même sur le Plan Mental.

L'Amour et la Haine sont généralement considérés comme des sentiments diamétralement opposés, entièrement différents, inconciliables. Mais si nous appliquons le Principe de Polarité, nous nous rendons compte qu'un Amour Absolu ou une Haine Absolue, n'existent pas ; ces deux sentiments ne sont pas nettement séparés par une ligne de démarcation. Ils ne sont que des mots appliqués aux deux pôles de la même chose.

Si nous commençons à un point quelconque de l'échelle et que nous la montions, nous trouvons "plus d'amour" ou "moins de haine" ; si nous la descendons nous trouvons "plus de haine" ou "moins d'amour" ; cela est vrai quelque soit le point d'où nous partions. Il y a des degrés d'Amour et de Haine et il arrive un moment ou l'un et l'autre sont si faibles qu'il est difficile de les distinguer. Le Courage et la Peur suivent la même règle. Partout il y a deux Extrêmes. Où vous trouvez une chose vous trouvez son opposé : ce sont les deux pôles.

C'est ce fait qui permet aux hermétistes de transmuter un état mental en un autre, grâce à la Polarisation. Les choses qui appartiennent à des classes différentes ne peuvent pas être changées les unes en les autres, mais celles d'une même classe peuvent l'être, c'est-à-dire que leur polarité peut être modifiée. Ainsi l'Amour ne devient jamais l'Est ou l'Ouest, ni le Rouge ou le Violet, mais il peut se transformer et se transforme souvent en Haine ; de même, d'ailleurs, la Haine peut se transformer en Amour, grâce à un changement de Polarité.

Le Courage peut se transformer en Peur et vice-versa. Les choses difficiles peuvent être rendues faciles. Les choses émoussées peuvent être rendues tranchantes. Les choses Chaudes peuvent devenir Froides. Et ainsi de suite, la transmutation s'accomplissant constamment entre choses de la même classe mais possédant des degrés différents. Prenez le cas d'un homme Craintif. En élevant ses vibrations mentales sur l'échelle Crainte-Courage, il peut acquérir un degré supérieur de Courage et d'Intrépidité. De même l'individu mou, inerte, peut se changer en un homme Actif, Energique, simplement en se polarisant suivant la qualité désirée.

L'élève qui est si familier avec les différents procédés que les nombreuses écoles de la Science Mentale emploient pour modifier les états mentaux de ceux qui suivent leurs enseignements, peut très bien ne pas comprendre parfaitement le Principe de tous ces changements. Cependant, quand on a bien compris le Principe de Polarité, – car il est évident que les changements mentaux sont occasionnés par un changement de polarité, par un simple glissement sur la même échelle, – il est beaucoup plus facile de saisir entièrement la question.

Ce changement n'est pas une transmutation d'une chose en une autre chose entièrement différente ; ce n'est qu'une modification de degré dans la même chose, ce qui est une différence fort importante. Par exemple, si nous empruntons une analogie avec le Plan Physique, il est impossible de changer la Chaleur en Bruit ou en Hauteur, mais on peut transmuter le Chaud en Froid, simplement en modifiant la période des vibrations.

Par le même procédé, l'Amour et la Haine peuvent se transmuter mutuellement, de même que le Courage et la Peur. Mais on ne peut transmuter la Peur en Amour pas plus qu'on ne peut transmuter le Courage en Haine. Les états mentaux appartiennent à d'innombrables classes et chacune de ces classes possède ses pôles opposés, entre lesquels une transmutation est possible.

L'élève reconnaîtra facilement que dans les états mentaux, aussi bien que dans les phénomènes du Plan Physique, on peut classer les deux pôles respectivement en Pôle Positif et Pôle Négatif. Ainsi l'Amour est Positif par rapport à la Haine ; le Courage par rapport à la Peur ; l'Activité par rapport à la non-Activité, etc., etc. On remarquera également que, même ceux qui ne sont pas familiers avec le Principe de la Vibration se rendent compte que le Pôle Positif semble d'un degré supérieur au Pôle Négatif et qu'il le domine. La Nature tend à accorder l'activité dominante au Pôle Positif.

En plus du changement de pôles des états mentaux d'un individu par l'art de la Polarisation, le phénomène de l'Influence Mentale, dans ses nombreuses phases, nous montre que le principe peut s'étendre de manière à embrasser le phénomène de l'influence d'un esprit sur un autre esprit, phénomènes dont on a tant parlé et sur lequel on a tant écrit. Quand nous comprenons bien que l'Induction Mentale est possible, c'est-à-dire que des états mentaux peuvent provenir d'autres états mentaux par "induction", il nous est possible de voir comment un certain taux de vibration, la polarisation d'un certain état mental, peut être communiquée à un autre individu et comment sa polarité dans cette classe d'états mentaux peut être changée.

C'est grâce à l'application de ce principe que les merveilleux résultats des "traitements mentaux" peuvent être obtenus. Ainsi, supposons qu'une personne soit triste, mélancolique et craintive. Un médecin de l'esprit qui est capable, à l'aide d'une volonté bien entraînée, de donner à son esprit les vibrations qu'il veut, et par suite d'obtenir la polarisation voulue pour son propre cas, produit un état mental semblable chez un autre individu par induction ; il en résulte que les vibrations augmentent
d'intensité et de rapidité et que l'individu se polarise vers l'extrémité Positive de l'échelle au lieu de se polariser vers l'extrémité Négative ; sa Crainte et toutes ses autres émotions négatives se transforment en Courage et en d'autres états mentaux positifs.

Une étude peu approfondie vous montrera que ces changements mentaux se font presque tous grâce à la Polarisation ; le changement étant un changement de degré et non pas de classe.

La connaissance de l'existence de ce grand Principe hermétique permettra à l'étudiant de mieux comprendre ses propres états mentaux et ceux des autres. Il verra que ces états sont tous des questions de degré, et, par suite, il deviendra capable d'élever ou d'abaisser ses vibrations à volonté, de modifier sa polarité et ainsi d'être Maître de ses états mentaux au lieu d'être leur servant et leur esclave. Par cette connaissance il sera capable d'aider intelligemment ses compagnons et de changer leur polarité par l'emploi des méthodes appropriées.

Nous conseillons à tous les élèves de bien se familiariser avec ce principe de Polarité ; le comprendre correctement jettera la lumière sur bien des sujets obscurs.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget