mardi 24 novembre 2009

Yi King ou le traité des mutations .

http://classiques.uqac.ca/classiques/chine_ancienne/B_livres_canoniques_Grands_Kings/B_01_Yi_king/Yi_king.pdf
ou
http://afpc.asso.fr/wengu/wg/wengu.php?l=Yijing&lang=fr
a vous de choisir (ce traité est bien plus important que ce que vous croyez, ne le loupez pas surtout si vous avez moins de 28ans , l'age où le cerveau enregistre pour le reste de la vie :) )

Le Yi Jing propose une « carte du monde », qui tente de rendre compte à la fois de la nature, de ses changements, et des humains, de leurs relations, changeantes elles aussi.

La structure du texte est donc à la fois très simple, huit éléments de base, et assez complexe, soixante-quatre variations, avec six nuances supplémentaires, traits ou variantes, à l'intérieur de chaque variation. A cette structure, purement formelle, s'ajoute une difficulté supplémentaire, pour les Occidentaux (pas le genre de truc qui rend con)

La structure du texte est donc à la fois très simple, huit éléments de base, et assez complexe, soixante-quatre variations, avec six nuances supplémentaires, traits ou variantes, à l'intérieur de chaque variation. A cette structure, purement formelle, s'ajoute une difficulté supplémentaire, pour les Occidentaux : la langue et l'écriture chinoise, qui comportent, comme toute langue, et toute écriture, des jeux de mots, des doubles sens, des évocations implicites, des similitudes de formes et de sons, qui font la richesse évocatoire du texte originel, et constituent des obstacles à la compréhension.

Le Yi Jing demeure un document précieux

Quelques indications et indices, cependant :

soixante-quatre hexagrammes représentent 64 étapes intermédiaires d'un cycle éminemment renouvelable, et globalement caractérisé par la philosophie de « Yin-Yang » ;
chaque hexagramme est comme l'arcane d'un couple de « crise-opportunité », l'image d'une composition énergétique singulière, qui permet ou devrait permettre d'associer à une situation supposée, un diagnostic et une préconisation plus ou moins explicite ;
chaque hexagramme est comme une étape sur la route, comme un moment singulier, de rêve ou de réflexion, de méditation ou de préparation, quelques exemples :
1 le créatif, enseigne à gérer la force Yang ;
2 le réceptif, enseigne à gérer la force Yin ;
29 se présente comme une des situations révélatrices de l'enjeu du livre : il s'agit de franchir l'obstacle, de cheminer malgré l'incertitude, de trouver le lien entre son cheminement et son but ;
63 - Equilibre instable dans la satisfaction (« après l'accomplissement ») ;
64 - Equilibre instable dans l'insatisfaction (« avant l'accomplissement ») ;

Ps : Comme nous avons retrouvé des tombes d'européens tres tres bien conservés en Chine, il est fort possible que ce livre fasse partie de la Wation :)

http://afpc.asso.fr/wengu/wg/wengu.php?l=Yijing&lang=fr

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget